Français Student Life Témoignages

FRANCOPHONES DE l’IHEID: #2 J’ai une connexion spéciale avec les francophones. 

Pour célébrer la journée internationale de la francophonie du 20 mars, l’Amicale des étudiant-e-s francophones de l’IHEID vous propose, en collaboration avec The Graduate Press, une série de témoignages d’étudiantes et d’étudiants de l’IHEID.

Enrique López de la Peña, Mexique, 1ère année Ma IR/PS

« J’ai commencé à apprendre le français à l’école au Mexique, quand j’avais 6 ans. J’ai eu la chance d’aller dans une école privée où on apprenait un peu le français, mais vraiment très peu. Après quelques années, en voulant poursuivre mon apprentissage, j’ai suivi des cours à l’Alliance française. C’était compliqué socialement parce que j’étais le plus petit dans ma classe. Par la suite, à l’école secondaire, j’ai eu une enseignante qui me détestait sans raison. Un jour, elle m’a brisé le cœur en me disant « ton accent est horrible » et j’ai alors arrêté mon apprentissage du français pendant 2 ans.

Entre-temps, j’avais aussi commencé à apprendre le chinois, la langue de la famille de ma mère. J’ai gagné une bourse pour aller étudier à Pékin. Mais, comme il n’y avait pas de vol direct Mexico-Pékin, j’ai dû faire une escale de 8h à Paris. C’est ainsi que je suis tombé amoureux de cet endroit. Je me souviens très bien de ce 20 janvier 2013: la ville était vide et pleine de neige, c’était juste la ville et moi. J’y suis retourné après Pékin, pour y étudier le français. 

Mon amour du français a joué un rôle dans mon choix de venir étudier à Genève. Je voulais continuer à le pratiquer, et en plus il y a l’ONU, l’endroit où je rêve de travailler depuis toujours. C’est ma première fois en Suisse, et j’apprécie ce pays car ce n’est pas loin de Paris, même si je trouve qu’il est plus difficile d’y créer des liens qu’à Paris. J’ai une connexion spéciale avec les francophones, surtout les Français.

Le français est une langue très belle et c’est celle qu’on parle à Paris, mon endroit préféré au monde. Je rêve d’y habiter un jour. J’adore le cinéma français et j’adore la musique française. Pour moi, parler le français, en plus de m’ouvrir des opportunités de travail, est une façon d’ouvrir une porte vers une nouvelle partie du monde, de se faire de nouveaux amis et de voyager. »

0 comments on “FRANCOPHONES DE l’IHEID: #2 J’ai une connexion spéciale avec les francophones. 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: